LA BRASSERIE

Microbrasserie Waterloo

INSTALLATIONS

La microbrasserie de Waterloo dispose de moyens très performants en matière de production, permettant des brassins de 10 hl. Sa cuve d’ébullition se caractérise par un fond variable que l’on peut moduler en fonction du volume du produit traité. L’équipement sophistiqué possède tous les atouts des grandes installations spécialisées en matière de bières à haute fermentation. Grâce à deux boilers d’eau chaude qui permettent une alimentation continue, le brassage se déroule sans interruption, respectant toutes les étapes, depuis la conception jusqu’à la maturation, pour entamer enfin la fermentation dans les meilleures conditions et sous haute surveillance.

MATIÈRES PREMIÈRES

La qualité d’une bière dépend des caractéristiques des eaux utilisées pour la fabriquer. La situation géographique de la microbrasserie en territoire brabançon permet de jouir d’une qualité d’eau assez étonnante. Après traitement, cette eau s’approche, en effet, d’un pH idéal. Par ailleurs, Waterloo et ses environs sont implantés dans une région très agricole. Bien avant la bataille bicentenaire, tout le territoire était connu pour ses fermes imposantes, témoins de récoltes abondantes et de la richesse du sol. Tous les malts, froments ou blés utilisés dans la fabrication des bières Waterloo, proviennent de ce terroir. Les matières premières de base sont donc locales, à l’exception toutefois des houblons typés. Mais ceux-ci trouveront bientôt une place prépondérante dans le paysage du site.

PROCESSUS DE BRASSAGE

Les performances de la nouvelle microbrasserie de Waterloo témoignent d’une technologie avancée. Dès l’entame de la phase de fabrication du moût (qui orientera la saveur définitive de la bière), l’eau est déjà à un stade avancé d’ébullition. La chaîne de brassage est dotée d’un refroidisseur très performant qui permettra d’ajouter à la mixture, les éléments ultimes à la phase de conception, comme les levures ; et ce, avant d’aborder le processus de carbonatation (mise au point de la teneur en C02) lors de la fermentation en cuve à une température très précise. Après la période de maturation, la bière sera transvasée dans des cuves horizontales avant la mise en bouteille ; c’est là qu’elle entamera sa fermentation définitive jusqu’à sa dégustation.

NOS BRASSEURS

La fabrication des bières Waterloo n’a pas été confiée à n’importe qui. Encadrés par le maître brasseur Willem Van Herreweghen, ils sont deux jeunes brasseurs à prendre en main la destinée de toute la gamme de produits Waterloo. Le premier, Thomas Vandelanotte, a acquis une très bonne expérience grâce, notamment, à son travail auprès de la brasserie Timmermans pendant plusieurs années. Le second, Edward Martin, arrière-petit-fils de John Martin, issu d’une famille qui a des liens privilégiés avec l’industrie brassicole, est véritablement tombé dans la cuve à bière dès sa naissance et est très soucieux de la haute qualité des produits. Ce trio de brasseurs apporte authenticité, vitalité et qualité aux bières Waterloo, toutes chargées d’une importante page d’histoire.

visu